Modele frais de deplacement

Pour la plupart de ces dépenses, l`Agence paie à l`avance et les prend hors de la rémunération du modèle-ce qui signifie que de nombreux modèles n`ont aucune idée quand ils vont être facturés pour quelque chose. Comme on lui avait promis un salaire de $75 000 par an sur les documents officiels d`immigration, elle se bat pour obtenir l`argent qu`elle croit devoir. Trump Model Management a dit par l`entremise de son avocat que le salaire n`était rien de plus qu`une «conjecture» et que Palmer a signé un contrat acceptant de rembourser l`Agence pour toutes les dépenses–une pratique standard de l`industrie. Prenez le modèle jamaïcain Alexia Palmer, qui a été amené aux États-Unis par Trump Model Management après avoir été découvert dans un concours modèle des Caraïbes. Le modèle paie-t-il ses propres dépenses? Ou, l`Agence ou le client? La réponse est: cela dépend. Beaucoup de nouveaux modèles ont entendu “si vous avez à payer quoi que ce soit une arnaque” ou “si une Agence m`aime, ils vont payer pour tout.” Ce n`est pas toujours le cas, et il n`est jamais aussi coupé et sec que les gens aimeraient penser. S`il vous plaît ne pas abandonner sur vous-même ou une Agence lorsque le sujet des dépenses est en place. Vous devez réfléchir à ce qui est le mieux pour votre carrière et ce qu`ils vous demandent de faire. Palomares, qui a travaillé pour des designers comme Christian Dior, Valentino et Roberto Cavalli (dont aucun n`était le client dans ce cas précis), prétend tout ce qu`on lui a dit, c`est que les dépenses incluaient $450 pour “les recettes radiées” et “$250 pour” APLD BAL WEST ACCT. ” Si vous voyagez pour rencontrer une Agence pour la première fois pour assister à un appel ouvert ou d`audition, vous serez censé couvrir tous vos propres frais de voyage. Au lieu de cela, ils sont souvent considérés comme des entrepreneurs indépendants. Et cela signifie que même après avoir payé leurs agences de grosses commissions de 20% ou plus, les modèles ont souvent à pied la facture pour les dépenses d`entreprise. Ceux-ci comprennent tout, des billets d`avion coûteux et des logements de groupe aux nombreux matériaux promotionnels–comme les sites Web, les headshots et les portefeuilles–requis pour atterrir des emplois avec des clients.

Lorsqu`un client livre un modèle pour effectuer une tâche spécifique et que le modèle doit se rendre à l`emplacement défini, le client est toujours censé couvrir les frais de voyage et d`hébergement du modèle. Ce type de réservation est appelé “réservation directe”. De plus, le marché asiatique est un endroit idéal pour les nouveaux modèles pour obtenir des feuilles de thé et de construire leurs livres. Les modèles sont censés payer l`Agence de retour pour leurs frais de voyage une fois qu`ils commencent à travailler, mais la bonne chose au sujet de travailler pour une Agence asiatique, c`est que si le modèle ne gagne pas assez pour couvrir ses dépenses, ils ne seront pas tenus de payer l`Agence de retour o f leur propre poche. On adore ça. Agences en Amérique du Nord (New York, Los Angeles, Miami, Chicago) et en Europe (Paris, Milan. Londres, Allemagne) ne couvrent généralement pas les frais de voyage même pour les modèles qui sont sous contrat avec l`Agence. Cependant, les principales agences sont toujours disposées à négocier ces dépenses au cas par cas et les dépenses sont quelque chose que votre Agence mère devrait essayer de négocier pour vous. Si les frais de voyage et d`hébergement sont couverts par l`Agence, le modèle sera censé payer ces frais une fois qu`il ou elle commencera à travailler. «Ils ne demandent pas s`ils peuvent dépenser votre argent, ils le font juste», a déclaré l`ancien modèle Madison Schill, qui a commencé dans l`industrie à l`âge de 15 ans et a parcouru les pistes pour les goûts de Marchesa et Oscar de la Renta. Alors qu`elle savait que son contrat autorisait l`Agence à déduire toutes les dépenses, elle a dit qu`elle avait peu de contrôle ou de clarté quant à l`endroit où son argent allait.